Les codes promo, ça peut vous sauver la vie. Hier par exemple. J'ai fait mes courses, le chariot plein à déborder. Au moment de payer, je suis quelque peu accablée par le regard sévère des autres chauffeurs de chariot, un regard qui dit on ne pourrait plus explicitement: "hâte-toi". Je parviens à enfoncer les achats dans mes sacs, et j'évite même de faire une confiture des raisins en les écrasant avec les bouteilles. Au grand soulagement de mes spectateurs, je sors ma carte bancaire avec un geste un peu théâtral, histoire de calmer les esprits, je l'insère dans le terminal de paiement, et voilà qu'un message terrifiant s'affiche au petit écran: " carte muette ". Pourtant, le regard de mon publique, lui, il est parlant. " Tiens, ma banque a déjà fait faillite? ils avaient garanti qu'ils auraient tenu au moins une semaine!" C'est ma blague qui désamorce un peu la tension, suscitant les sourires de ceux qui n'ont pas d'actions, et les grimaces des autres. Rapidement je calcule : il me manque tout juste une vingtaine d'Euros pour pouvoir régler en espèces. Panique. Du coup, une lueur d'espoir s'allume dans mon esprit assombri: les codes de réduction accumulés au cours des dernières semaines! Je demande à la caissière d'en déduire le montant de mes achats. Le soulagement est général. La vie est belle, merci les codes promo.

Angéla Vetere