Etes-vous jamais tombé sur un de ces codes de réduction qui parsèment la toile? Ils garantissent de réduction allant de 10 à 20% sur le prix d'achat de toutes ou de quelques catégories de biens vendus par tel ou tel marchand en ligne. Ca marche? Bien sûr. Mais alors, comment y trouvent-ils leur compte, ces marchands, à brader leur produits? Ou bien s'agit-il de produits de deuxième qualité ou de flops commerciaux?

Rien de tout cela. C'est bel et bien des soldes numériques. Mettez-vous dans la peau d'un marchand en ligne. Si, à cause d'une baisse inattendue dans la vente de tel ou tel autre bien, vos dépôts sont trop pleins, et vos employés payés pour rien faire, car les ventes traînent, rien de mieux qu'un code promo. Par ce moyen flexible et peu onéreux, on peut faire tourner à plein tube son commerce, donner un sacré coup de pouce aux ventes, sans modifier sa liste de prix, ce qui comporterait des coûts importants dans la gestion informatisée.

Donc surtout dans les périodes de ralentissement économique, les bons de réduction fleurissent. Voilà comment la toile invente le solde à longueur d'année. Pas besoin de se rouer dans les magasins pour en profiter. Un clic, et voilà, tout le monde y trouve son compte.